Blog de conseil sur l'aménagement de la maison

30
juin
2015
2

Couvrir sa piscine : le pourquoi du comment

A l’approche des beaux jours, la piscine redevient un lieu où famille et amis se retrouvent pour se détendre et se rafraichir. Pour des raisons d’économie et de sécurité, installer une couverture pour sa piscine devient indispensable pour profiter de son bassin en toute tranquillité.

Pourquoi couvrir sa piscine ?

Une des principales raisons qui incitent à poser une couverture de piscine est de réaliser une économie conséquente sur sa facture d’énergie. En effet, l’évaporation peut entrainer jusqu’à 50 % de déperdition thermique et bien sûr, ce phénomène naturel s’accentue à mesure que la température extérieure augmente.

D’autres réactions physiques engendrent également une diminution de la température et une baisse du niveau de l’eau dans la piscine. Il s’agit notamment du transfert thermique par rayonnement, qui provoque une perte thermique pouvant atteindre le seuil de 35 %, du transfert thermique par convection où la perte peut atteindre aussi 35 %, et enfin le renouvellement de l’eau où la perte tourne autour de 10 %.

Si vous décidez de couvrir votre piscine vous pourrez ainsi réguler efficacement la température de votre bassin pour en profiter tout au long de l’année.

Mais l’installation d’une couverture piscine ne concerne pas seulement l’écologie. Depuis 2003, il est ainsi obligatoire d’installer un dispositif de sécurité afin d’empêcher la noyade, notamment pour les jeunes enfants qui sont les plus exposés aux accidents. Sa fonction sécuritaire permet aux parents de s’assurer que leurs bouts de choux ne tombent involontairement dans le bassin, ou n’y accèdent en leur absence. Il est important de souligner que ce dispositif permet en même temps de protéger la piscine des impuretés comme les feuilles mortes, les branches ou les insectes qui peuvent polluer le bassin. En plus de réduire considérablement la fréquence des entretiens, cela facilitera la remise en route des mécanismes après l’hiver.

Différents types de couverture piscine

La couverture piscine la plus classique est la bâche. Facile à installer, elle doit répondre à la norme NF P 90-308 pour remplir parfaitement son rôle sécuritaire et prévenir toute forme de pollution. Toutefois, elle est peu efficace contre la déperdition thermique. Il serait donc plus judicieux d’opter pour un volet roulant qui permet réguler plus efficacement la température, notamment pour le modèle à lames chauffantes solaires. Mais la meilleure solution reste l’abri de piscine. Avec en moyenne 6 à 8°C de gain de chaleur, il permet de se baigner même en hiver.

Abri de piscine plat motorisé

Des fabricants français d’abris de piscine comme Azenco  proposent une gamme étendue d’abris fixes ou télescopiques. La hauteur, le matériau et l’ossature que vous choisirez pour votre abri de piscine dépendent avant tout de la forme de votre bassin, mais également de votre budget ainsi que de vos goûts personnels.

 

Pour choisir le modèle qui vous convient, lisez aussi notre article : Abri de piscine, les critères de choix

 

Poster un commentaire